DOMAINE MAS LASTA TERRASSE DU LARZAC 2017

Languedoc-Roussillon Terrasses du Larzac

18,90 € Au lieu de 19,90 €
  • Région : Languedoc-Roussillon
  • Appellation : Terrasses du Larzac
  • Domaine : MAS LASTA
  • Type de culture : Culture biologique
  • Assemblage : Syrah / Grenache / Cinsault
  • Millésime : 2017
  • Degré d'alcool : 13
  • Boire ou garder : 2017 - 2026
  • Couleur : Rouge

Le commentaire du guide hachette des vins

L’AOP Terrasses du Larzac, située au nord-ouest de Montpellier et couvrant 52 communes, n’existe que depuis 2014. La fraîcheur qui descend du plateau montagneux du Larzac est favorable à la maturation des raisins qui permettent l’élaboration de vins complexes et frais. Un vin doit être le résultat d’un assemblage de trois cépages principaux (Grenache, Mourvèdre, Syrah, Carignan) et cinq cépages accessoires.

La Cuvée d’Anne-Laure Sicard, Mas Lasta, est produite à partir de vieilles vignes situées sur Saint Privat, en haut de coteaux sur les Terrasses du Larzac. Assemblage de Syrah principalement, de grenache et de cinsault.

Ce 2017, second millésime de la vigneronne, confirme le style tout en fruit et en fraîcheur. L’élevage en partie en barrique et en cuve inox se traduit par des tannins structurés mais souples et offre au vin un bon potentiel de garde malgré une excellente buvabilité dans sa jeunesse !

Accords mets & vin : Planches de charcuterie et fromage, grillades, viandes rouges et poissons en sauce, pâtes méditerranéennes, pizza, rôti de veau, légumes farcis au four, chocolat noir…

Le domaine

Mas Lasta ou le Mas « Dernier »

Originaire de Picardie, Œnologue et Ingénieur agronome de formation, Anne Laure Sicard, dynamique et baroudeuse, part à l’aventure faire ses armes aux Etats-Unis, en Amérique Latine et même jusqu’en Australie ! Sans dénuée de rigueur, elle apprend dans le Rhône chez Jean-Luc Colombo et à Pauillac dans un certain Château Latour… A 33 ans, Anne-Laure s’est finalement installée dans les causses du Larzac, et travaille en fermage 8 hectares de vieux Grenache, de Carignan et de Syrah, déjà en conversion biologique.

Des cuvées gourmandes, fruitées avec une belle fraicheur et un équilibre précis, une sensibilité qui mérite d’être découverte et partagée… !