CHÂTEAU D'ARMAILHAC 2014

Bordeaux Pauillac

Guide Hachette 2018
48,05 € Bouteille 75cl
  • Région : Bordeaux
  • Appellation : Pauillac
  • Domaine : CHÂTEAU D'ARMAILHAC
  • Type de culture : Culture conventionnelle
  • Assemblage : Cabernet Sauvignon / Merlot / Cabernet Franc / Petit Verdot
  • Millésime : 2014
  • Boire ou garder : 2016-2036
  • Couleur : Rouge

Le commentaire du guide hachette des vins

L’année 2014 pourra être qualifiée comme étant une année contrastée sur l’ensemble de la région. L’hiver typiquement bordelais cède sa place à un printemps relativement chaud et bien ensoleillé. L’été aura été maussade dans l’ensemble mais la fin du mois d’Août et le mois de septembre auront été exceptionnels pour mener à parfaite maturité les fruits. Les vendanges se sont écoulées du 22 septembre au 9 octobre dans de bonnes conditions.

Château d’Armailhac 2014 se définit par une robe profonde et dense. Le bouquet raffiné exhale des arômes de liqueur de mûres et de cerises. Des notes de réglisse et d’épices viennent compléter cette fine palette aromatique. La bouche s’affirme avec un bel équilibre, les tanins sont structurés, enrobés par l’onctuosité qui conjugue des notes de fruits confits. La dégustation promet un grand vin et se termine sur le fruité initial.

Le domaine

Depuis le début de son histoire, le château d’Armailhac était destiné à devenir un cru incontournable du Médoc. Au début du XVIIIème siècle, Dominique d’Armailhac achète à Nicolas-Alexandre de Ségur, le Prince des Vignes, le domaine. Il applique au vignoble des techniques et des connaissances des plus avancées qui feront progresser de manière spectaculaire la qualité des vins d’Armailhac. Dès 1831, le Château d’Armailhac pratique les techniques d’ouillage, de soutirage, d’aseptisation des barriques et de collage. La qualité de ses vins est telle que ceux-ci se vendent deux fois le prix des châteaux voisins pourtant mieux cotés. Le château voit ces efforts récompensés par le titre de Cinquième Grand Cru en 1855. Ce vignoble est localisé entre les légendaires terres qui allaient donner naissance à Mouton-Rothschild et à Pontet Canet.
Les parcelles du vignoble se dispersent sur trois zones. L’une est composée de graves légères et profondes, une autre de graves sur un sous-sol calcaire et la dernière se situe sur une croupe de graves. Cabernet sauvignon (53%), merlot (34%), cabernet franc (11%) et petit verdot (2%) sont âgées d’en moyenne 43 ans. Les vignes se conduisent de manière traditionnelle avec beaucoup de soin et une surveillance constante.