CHÂTEAU PEYRABON 2017

Bordeaux Haut-Médoc

Guide Hachette 2021
13,00 € Bouteille 75cl
  • Région : Bordeaux
  • Appellation : Haut-Médoc
  • Domaine : CHÂTEAU PEYRABON
  • Culture : Culture conventionnelle
  • Cépages : Cabernet Sauvignon / Merlot / Petit Verdot / Cabernet Franc
  • Millésime : 2017
  • Degré d'alcool : 13
  • Couleur : Rouge

Le commentaire du guide hachette des vins

Le Vigneron

Ce cru déjà mentionné en 1766 sur la carte de Belleyme fut maintes fois racheté au fil des siècles: dix-neuf propriétaires jusqu'à son acquisition en 1998 par Patrick Bernard, P-D.G. de Millésima, qui a beaucoup investi à la vigne et au chai. Le vignoble s'étend sur 50ha, 45ha en AOC haut-médoc (Peyrabon) et 7ha en pauillac (Fleur Peyrabon).



L'avis du Guide Hachette des Vins

En dépit d'un léger liseré orange, la robe met en confiance par sa belle teinte grenat. Sans être très puissant, le bouquet confirme cette première impression par son mariage gourmand des notes fruitées et boisées. Le palais poursuit dans le même esprit.

Le producteur recommandé par le guide

Le Château Peyrabon date du XVIIIème. Il compte 47 hectares de Cabernet Sauvignon, Merlot et Petit Verdot poussant sur des graves sableuses et est mené en viticulture raisonnée.

“Réunir le meilleur de la tradition en alliant la juste dose d’innovation pour donner naissance à de grands vins en révélant l’expression du terroir, là réside l’ambition du Château Peyrabon.”

Niché dans son écrin de verdure, le Château Peyrabon se découvre surgissant soudain au détour des rangées de vignes parfaitement alignées. Depuis plus de 20 ans, la famille Bernard a mis toute sa passion et son énergie au service de cette perle du Haut-Médoc, magnifiquement située sur une croupe de graves à quelques kilomètres de Pauillac.

Au cœur du Médoc, Château Peyrabon est édifié au milieu de son vignoble où une allée bordée de vignes conduit à cette magnifique bâtisse de style Renaissance. Cet art est d’abord né en Italie puis est progressivement introduit en Europe. En France, il est découvert lors des batailles contre l’Italie au XVIème siècle.