MAS BRUGUIERE L'ARBOUSE ROUGE 2018

Languedoc-Roussillon Pic Saint Loup

| Guide Hachette 2021
17,00 € Au lieu de 18,00 € par lot de 3 bouteilles de 75cl
  • Région : Languedoc-Roussillon
  • Appellation : Pic Saint Loup
  • Domaine : MAS BRUGUIERE
  • Type de culture : Culture biologique
  • Assemblage : Syrah 55% / Grenache 45%
  • Millésime : 2018
  • Degré d'alcool : 13.5
  • Couleur : Rouge

Le commentaire du guide hachette des vins

Une des très belles adresses de l'appellation qui justifie son rang avec cette cuvée issue de parcelles entourées d'arbousiers. Senteurs de thym, de pin d'Alep, de garrigue, de petits fruits rouges compotés s'entremêlent dans un bouquet déjà expressif. La même intensité et fraîcheur d'arômes s'épanouit dans une bouche détendue par un élevage soigné, sertie de tanins finement extraits, fraîche de bout en bout, qui laisse le souvenir d'un pic-saint-loup délicat, sculptural, d'une harmonie parfaite. « La montagne dans le verre », conclut un jury conquis.

Le domaine

Mas Bruguière : un domaine familial en quête d’excellence

C’est au milieu des années 1970, que Guilhem Bruguières commence à restructurer l’exploitation familiale, souhaitant faire du domaine Mas Bruguière une référence dans la viticulture en Languedoc Roussillon. Son fils, Xavier, perpétue avec succès cette ambition faisant du domaine Mas Bruguière un incontournable de l’appellation Pic Saint Loup. La transformation vers une agriculture biologique est déjà engagée depuis plusieurs années, et la maîtrise de la culture de la vigne se renforce avec un savoir-faire du travail en cave. Avec une vingtaine d’hectares, le domaine Mas Bruguière dispose de tous les terroirs caractéristiques de l’appellation, et, grâce au savoir-faire, Xavier réussit à en tirer pleinement profit.

L’Arbouse rouge : un Pic Saint Loup signé Mas Bruguière

L’Arbouse rouge reste un Pic Saint Loup, élevé par le domaine Mas Bruguière. Pour proposer ce vin élégant, le domaine assemble les cépages si chers à la région : 45 % de Grenache et 55 % de Syrah. Le premier bénéficie de ce sol d’éboulis de calcaires tendre, alors que la Syrah est plantée sur un terroir d’argiles rouges caillouteuses. Vendangé à maturité optimale à la main, le raisin peut alors commencer la longue transformation, qui se terminera par un vieillissement de 12 mois.