CHÂTEAU LAFITE-ROTHSCHILD 1998

Bordeaux Pauillac

| Guide Hachette 2002
1 200,00 € Bouteille 75cl
  • Région : Bordeaux
  • Appellation : Pauillac
  • Domaine : CHÂTEAU LAFITE ROTHSCHILD
  • Type de culture : Culture conventionnelle
  • Assemblage : Cabernet Sauvignon 100%
  • Millésime : 1998
  • Degré d'alcool : 14
  • Boire ou garder : Prêt à déguster
  • Couleur : Rouge

Le commentaire du guide hachette des vins

La mode du Lafite a débuté sous le règne de Louis XV, et ce cru est l'un des plus anciens vignobles médocains. L'élégante demeure commande un chai circulaire, impressionnant de majesté, réalisé par Ricardo Bofill. Marqué par une explosion d'arômes, ce vin développe de savoureuses odeurs de moka et de torréfaction avec des fruits toujours sous-jacents. L'attaque et le palais témoignent du caractère d'un grand pauillac; la puissance s'accompagne de beaucoup d'élégance, et donne un ensemble d'une réelle plénitude. Soutenue par des tanins au grain fin, la progression tout au long de la dégustation est remarquable. La finale se révèle longue, aromatique et harmonieuse.

Le domaine

Château Lafite Rothschild : une famille de prestige pour un domaine qui ne cesse d’évoluer

On retrouve pour la première fois le nom de Château Lafite dans des textes du XIIIème siècle, où l’on décrivait déjà des vignes, mais c’est véritablement en 1670 que tout commence, avec la famille Ségur qui rachète le domaine et installe les bases du vignoble qui rayonne aujourd’hui. En 1695, coup d’accélérateur pour la famille qui voit son domaine s’agrandir grâce à un mariage avec une autre propriété prestigieuse : le Château Latour. Mais tout ne fut pas rose pour le domaine, qui connut plusieurs successions difficiles, entraînant la séparation du Château Lafite et du Château Latour. Mais en 1868, un nouveau bienfaiteur avec de grandes ambitions racheta le domaine : le Baron James de Rothschild. Et son amour des vignes porta ses fruits puisqu’à cette épode, le Château faisait beaucoup parler de lui, sa réputation revenue à la hausse. Trois mois seulement après le rachat, le baron James décède, et ce sont ses trois fils qui reprennent la propriété. Pendant 15 ans, le Château Lafite connut des jours prospères, mais c’était sans compter sur l’arrivée du phylloxéra, la fraude organisée, la première guerre mondiale ou encore la grande crise économique. Heureusement, la famille rebondit, et aujourd’hui, grâce à des millésimes de prestige et de grande qualité, le Château Lafite a retrouvé toute sa splendeur d’antan.

Vous aimerez également

Les membres qui ont acheté ce vin ont également acheté