VIRGINIE DE VALANDRAUD 2014

Bordeaux Saint-Emilion Grand Cru

Guide Hachette 2018
54,70 € Bouteille 75cl
  • Région : Bordeaux
  • Appellation : Saint-Emilion Grand Cru
  • Domaine : VIRGINIE DE VALANDRAUD
  • Type de culture : Culture conventionnelle
  • Assemblage : Merlot / Cabernet Franc
  • Millésime : 2014
  • Boire ou garder : 2017-2027
  • Couleur : Rouge

Le commentaire du guide hachette des vins

La vendange se fait à maturité optimum avec double tri à la vigne et au chai. La vinification parcellaire se conduit en petites cuves thermo-régulées en bois, inox ou béton. Pendant 18 à 20 mois, l’élevage s’effectue en barriques de chêne neuves. Le vin est par la suite mis en bouteille sans collage ni filtration.
Virginie de Valandraud 2014 a un nez pur et précis qui dévoile des arômes de cerise, de crème de cassis et de violette séchée. Le bois se fond remarquablement dans le vin, tout en harmonie. La bouche moyennement corsée présente des tanins crayeux qui se mêlent à des parfums nets de fruits noirs et de douces notes épicées en finale. Un vin au talent grandissant à Saint-Émilion.

Le domaine

En appellation Saint-Émilion, le Château Valandraud peut se prévaloir d’être l’un des plus atypiques de la région. Fondé seulement en 1990, Valandraud a effectué une ascension spectaculaire pour finalement venir se ranger aux côtés des Premiers Grands Crus Classés en 2012. A l’origine, Jean-Luc Thunevin, négociant et Mireil Andraud, vigneronne, ont pour idée de créer leur cru à partir de 0.6 hectares. Depuis 25 ans, leurs passions et leur amour pour le vin les guident sur la voie de la réussite.
Aujourd’hui, le vignoble s’étend sur 10 hectares entre Pavie-Macquin et La Clotte, une position idéale qui se traduit par un terroir exceptionnel permettant de produire de grands vins. Les sols se dispersent en de multiples parcelles qui présentent des sols argilo-calcaires et silico-graveleux. L’encépagement se compose de Merlot (65), de Cabernet Franc (25%), de Cabernet Sauvignon (5%) et d’une touche de Malbec et de Carmenère. En alliant les traditions locales et les tendances modernes, le domaine réussit à produire des vins au style classique dotés d’une pointe d’originalité.

Créé en 1992, le second vin de Valandraud, Virginie de Valandraud porte le nom de la fille de Jean-Luc Thunevin. Depuis 1997, nous pouvons affirmer que cette cuvée est devenue un vin à part entière. Élaborée à partir de parcelles spécifiques du château, cette cuvée présente une nouvelle identité de Valandraud. Les méthodes de cultures et de vinifications sont les mêmes que celles appliquées pour le grand vin, pensées en prenant en considération les conseils de Michel Rolland et de Jean-Philippe Fort.