CHÂTEAU DE FERRAND 2012

Bordeaux Saint-Emilion Grand Cru

Guide Hachette 2016
34,90 € Bouteille 75cl
74,00 € Magnum 1.5L
  • Région : Bordeaux
  • Appellation : Saint-Emilion Grand Cru
  • Domaine : CHÂTEAU DE FERRAND
  • Type de culture : Culture conventionnelle
  • Assemblage : Merlot 77% / Cabernet Franc 14% / Cabernet Sauvignon 9%
  • Millésime : 2012
  • Degré d'alcool : 14
  • Couleur : Rouge

Le commentaire du guide hachette des vins

Avec ce premier millésime en tant que cru classé, un millésime plutôt tardif, à la climatologie difficile dans la première partie de l'année, le cru propose un vin agréable, très coloré et expressif (fruits confits, épices douces). Un caractère épicé et un fruité généreux que l'on retrouve dans une bouche tout en rondeur, soutenue par des tanins souples et élégants qui permettront d'apprécier cette bouteille aussi bien dans sa jeunesse que plus tard.

Le domaine

L’histoire de Château de Ferrand depuis le XVII° siècle s’inscrit dans la grande tradition des propriétés viticoles du bordelais.
Elle a, comme tous les grands crus de Bordeaux, connu des périodes fastes, la Cour de Louis XIV s’est pressée à Ferrand, réputé pour ses fêtes !
La singularité de Ferrand tient d’abord au fait qu’en 300 ans, le château n’a connu que deux familles propriétaires, ce qui en fait l’une des plus anciennes propriétés et des plus cohérentes de Saint-Emilion : Elie de Bétoulaud, après lui son descendant le Marquis de Mons et ses héritiers.
Puis la famille du Baron Bich, fondateur de la société Bic. Aujourd’hui la propriété est présidée par Pauline Bich Chandon-Moët, secondée par son mari Philippe Chandon-Moët.

Le Château de Ferrand a été distingué en 2012 par la Commission de Classement de l’INAO qui l’a classé Grand Cru Classé de Saint-Emilion. Le charme de la propriété, découvrant un panorama unique sur la vallée de la Dordogne, l’élégance de l’architecture, les grottes creusées « comme un monument éternel à la gloire du roi Louis le plus grand » donnent à ce site un caractère unique. Construit en 1702, le château est un exemple d’architecture soignée et une parfaite illustration de l’esprit d’équilibre et de rigueur classique.
Propriété d’un seul tenant d’une surface totale de 42 hectares pour 32 hectares de vignes, la famille du Baron Bich accorde une importance capitale à la qualité du vin mais aussi au respect de l’environnement.